Dimanche matin, je me réveille envie de voir ce qui se passe sur mon site, 2-3 couples déjà en pleine action et des hommes seuls qui tentent d'attirer des femmes... bon moi ça m'ennuie alors je me mets en exhib histoire de faire la fofolle comme je sais le faire ...

Des pseudos que je connais avec qui j'ai plaisir à partager un dialogue, un nouveau pseudo qui attire mon regard... j'en profite pour lui faire des avances devant tout le monde, monsieur me dit qu'il serait intéressé mais qu'il doit retrouver des amis.. certes.. sauf que sur ma *room* d'exhibition il y avait un de mes hommes préférés qui lui fait du rentre dedans en lui expliquant qu'il faut pas qu'il passe à côté de ma proposition. Ce qui va de soi me fait sourire.

C'était sans compter l'invitation d'un homme que j'avais rencontré en toute amitié avec une amie, qui lui me propose d'entrée une balade en bateau....

Et oui.. vous vous en doutez j'ai accepté cette proposition. Le rendez-vous a donc été pris pour le milieu de l'après-midi.

Il est 16.h00, je me présente au port. Il est déjà là, il m'attend. Le temps de le rejoindre, je vois une femme qui s'approche de lui et qui lui parle, le temps que j'arrive à son niveau, je comprends que cette femme le connait, on se croise alors qu'elle le quitte, je m'approche de lui, et là il m'embrasse direct !

Je fais mine de rien et je monte à bord. Un beau bateau rouge et blanc à moteur, avec 8 places assises d'un cuir blanc, et à l'arrière du place qui j'allais le découvrir par la suite, faisait "transat". On prend le large, direction le milieu du lac.

Il éteint le moteur, se lève et enlève sa chemise courte, en me demandant si l'endroit me convient pour bronzer, chose à laquelle j'acquisce . J'enlève ma robe, et me retrouve en bikini. Le temps que je me retourne pour m'assoir, je constate qu'il avait enlevé son short et qu'il était tout nu, en mode "bronzage intégral". Je reste bien sage de mon côté avec mon bikini.  Il me propose un verre à boire; eau, bière, champagne....  Au vu de l'heure et sachant qu'il fallait que je prenne la route ensuite je lui réponds : Bière.  Il se lève et me vole un baiser.... me demande ensuite de me lever car je suis assise sur le bar.Il me sert donc la bière, en s'excusant de ne pas avoir de citron.. ce à quoi je souris et me sert à un baiser en guise de citron ... 

Alors que je suis sage à siroter ma bière, il me regarde et me mange du regard, me sourit, puis me dit; Tu devrais te mettre à l'aise et faire respirer ta poitrine à l'air frais... Etant donné qu'il les avait déjà vu lors de mon exhibition du matin je ne me fie pas priée.

Il se penche vers moi et m'embrasse, ces mains délicates caresse ma poitrine délicatement,le rayon de soleil sur ma peau, le bercement de l'eau, je savoure tout simplement ce moment qui m'est offert. Il reste à moitié allongé à me regarder, je sens bien qu'il meurt d'envie de passer à l'étape suivante, mais je préfère rester encore désirée... oui ça a du bon de se faire désirer... . Il me propose alors une petite baignade, et je ne résiste pas, mais il me dit toute nue ma chérie...  Je le regarde et sourit, les yeux dans les yeux, je descend ma culotte de bikini, et je monte sur l'arrière du bateau, il m'a déjà préparé l'échelle pour que je puisse descendre et monter en toute sécurité. Je m'assois sur le bord du bateau afin d'humidifier ma peau. Elle est fraîche mais je ne résiste pas et je plonge.  Je ne m'éloigne pas beaucoup, il m'observe, il est resté sur le bateau.

Je remonte et je me couche sur le dos sur une serviette, le soleil se cache un instant; reviens vite lui dis-je.. j'ai peur d'avoir froid.

- Tu as peur d'avoir froid? me dit mon capitaine de bateau....
- Oui un peu
- Laisse moi alors te réchauffer pour que tu n'attrapes pas un courant d'air....

Il se lève, et se présente devant moi s'agenouille, et prend ma chatte en bouche ! Au même instant le soleil revient...

Je me revois, allongée sur le dos, le clap clap des vagues sur la coque du bateau, mon corps réchauffé par le soleil, et ma chatte qui se délecte de sa langue, les bras écartés je lui dis que pour une fois je vais faire l'étoile de mers et savourer cet instant.   Que du pure bonheur ... elle est pas belle la vie ?!

Il s'arrête un instant, et me tend ma bière... histoire que je me déshydrate pas   - quelle douce attention.  Je m'accroche à cette bouteille alors même que je ressens des papillons dans le bas ventre. Sa langue divine, il a invité son petit index qui titille ma petite rondelle.... je me tortille de plaisir, il s'accroche me lâche pas. Ma main placée parfois sur sa tête à l'instant "t"...  Cet homme est doué et surtout pas avare.

Ne me demandez pas s'il y avait des bateaux autour de nous, je serais incapable de vous répondre, d'ailleurs je n'y ai jamais prêté attention. Alors que ma chatte demande une pause, il se lève m'embrasse tendrement et se couche à côté de moi.  Il me regarde le sourire aux lèvres. Je reprends tranquillement mes esprits et je regarde son sexe. Une très belle queue, avec un gland dessiné comme je les aime. Je n'y résiste pas, ma langue me lance un sos de désir, ma bouche me pousse à l'embrasser.  Ma langue se délecte de le sucer, et le lécher. J'ai à coeur de regarder son visage, il me dit : Tu suces merveilleusement bien. Petit clin d'oeil en guise de réponse. 

Ne tenant plus il me dit, je vais te prendre là....tourne toi... Le temps de prendre un préservatif il me prit en levrette... des aller-retour... ces mains sur mes hanches il s'accrochait, et plus il s'accrochait plus je sentais le désir monter en moi. A ma grande surprise, je me surpris à m'exprimer oralement plus fort, "Oh que oui ses coups de reins dans ma chatte m'éxcitaient énormément", je le sentais dure, viril, j'en voulais encore.... il sût me comprendre et répondre à ma demande. Après nos jouissances communes, je profita des doux rayons du soleil sur nos corps épuisés par cette séance coquine... Il me déposa au port... je quitta le bateau..me retourna et je le voyais déjà au loin fondre dans les vagues...

Je ne pense pas que je reverrais cet homme, une volonté de ne pas vouloir comparer une autre sortie en bateau... garder cet après-midi intacte.

Merci mon capitaine du navire d'avoir fait chavirer mon corps à tant de plaisir...