Voilà quelques jours que je converse avec un homme qui apparemment ne serait pas loin de chez moi, mais pas de ma ville.

Il est grand, un corp d'athlète, une petite quarantaine d'année, beaucoup de conversation. Un homme bien posé qui sait ce qu'il se veut. Pourtant au départ, ce n'était pas gagné pour lui, pas de coup de coeur à la vue de son visage sur photo, mais une écriture qui m'a fait changé d'avis.

Il est dimanche et il me dit: - tu ne devine même pas à combien nous sommes proches l'un de l'autre...

- Ah bon lui répondit, aussi proche que ça... genre 5 mn en voiture..?

- 5 mn à pied oui...

Je souris et je me demande où il peut bien habité sans lui demander en direct. Et c'est là que je reçois une photo de la vue qu'il a depuis son jardin...
J'écarte les yeux car oui, je reconnais très bien l'endroit, on est à 3mn en voiture !!!! Et dire que je passe devant chez lui tous les jours...  

On échange quelques photos sensuels qui ne font que dévoiler plutôt que de tout présenter, de quoi nous mettre l'un est l'autre en appétit... Ce soir là, il me dit: - mais tu es capricorne?   - Je souris devant mon écran, d'habitude c'est moi qui pose cette question, je lui réponds que oui et là il me dit : - Dans ce cas, je sais déjà que notre rencontre sera explosive, car je m'entends toujours très bien avec les femmes de ton signe..... - On verra je lui répond.  Il se fait tard, je décide de mettre un terme à notre discussion pour ce soir et lui souhaite une bonne nuit.

Lundi soir, on échange comme à notre habitude quelques messages, il me dit combien il aimerait me croquer, me lécher, prendre soin de moi.. Il sait utiliser les mots qu'il faut pour susciter l'envie... 22h00, lors d'un échange je lui écris: - Cap pour un baiser volé ce soir ?

- il ne perd pas de temps pour me répondre qu'il faut juste que je lui laisse le temps de s'habiller et qu'il sera là. Ni une ni deux, je lui dis qu'il faut que je prenne ma douche après une longue journée ensoleillée mais que je serais ravie d'échanger ce baiser.

15 mn plus tard.....  "je suis là" , voilà le message que je reçois... Je descend par l'ascenseur et faisant bien attention de ne pas allumer la lumière dans le hall. Je porte sur moi une petite robe d'été légèrement moulante et des ballerines, sortant de la douche.. je n'ai pas pris le temps de mettre des sous-vêtements....  Il est tard, la nuit est tombée, il pleut légèrement, je suis sur mon petit chemin qui n'est pas éclairé directement, mais on y voit grâce à l'éclairage public pas loin. Un homme grand, s'approche de moi d'un air décontracté, c'est lui, on se sourit et on s'embrasse sous la pluie.

Il me prend dans ces bras, d'abord timidement puis plus assuré. Je sens ces mains sur mes fesses, il fait le tour de ma taille avec ces mains comme pour me visualiser. On s'embrasse, je suis ravie car ces baisers sont des plus agréables...et là je sais et je pense qu'il a raison, on devrait très bien s'entendre pour de plus longues étreintes. Serré contre moi, je peux ressentir son sexe se durcir, il est tout excité. Il soulève ma robe, et je lui réponds que ce n'est pas le moment ni le lieu. En effet, on pourrait se faire voir à n'importe quel moment par tous les voisins depuis leur fenêtre ou en sortant de l'immeuble...

Cela dit il me répond qu'il est très curieux... et me lève ma robe, une main sur ma fesse et me chuchote: c'est bien ce que je pensais.. tu n'as rien mis dessous...coquine !  Je le regarde droit dans les yeux et je confirme avec un grand sourire. Il m'enlasse de plus belle, nos langues dansent la valse.. Dans ma tête je m'éloigne un instant et j'imagine le tableau que nous formons... Il fait nuit, il pleut, et deux coquins s'embrassent... Oui j'aime cette rencontre imprévue.. lol une de plus plus. Il me dit combien je suis désirable et qu'il aimerait aller plus loin. mais nous avons convenu d'un baiser une uniquement... Une voiture arrive, on se déporte sur le côté, la voiture passe est s'arrête à l'entrée d'immeuble à côté. Je suis enchantée de cette rencontre !!

Et là il s'accroupi... je lui rappelle juste que nous sommes dehors sous la pluie, il n'en a que faire... je sens sa langue se glisser dans ma fente, elle est chaude et décidée, nul doute que je vais être mouillée d'ici peu. J'ai envie de gémir mais je me retiens, si on nous entendait... il me dit : chuuttt.... , sa langue large ne s'arrête pas de faire des vas et viens, hummm c'est un moment doux que j'aimerais faire continuer mais le temps d'un instant je réalise où nous sommes. Il se relève, et m'embrasse. Le voilà qu'il me doigte, à de nombreuses reprises je me retrouve avec les fesses à l'air... Il ramène ses doigts à sa bouche pour me goûter à nouveau en me disant que je suis un délice à déguster, je rougis..... J'en profite pour passer mes mains sous son t-shirt, je peux ressentir son torse musclé, toutes les formes... déjà je nous imagine nous enlacer nus l'un sur l'autre il me tarde de pouvoir le rencontrer à nouveau pour un vrai moment de coquin, cela dit cette rencontre est déjà très excitante. Je ne cesse de l'embrasser, il me tient par les cheveux la tête en arrière pour m'embrasser le cou, je me laisse faire et j'apprécie ce côté viril qu'il veut me faire partager.

Puis je prends la décision de le laisser pour cette fois.... Oh que oui TOI je te veux !!!  Avoir un homme comme toi à 3mn en voiture c'est .....