Il y a quelques semaines de cela, Mathis qui m'a déjà fait vivre des sorties mémorable, me demande si je suis invitée à la soirée multi-couple d'un ami qu'il a. Je lui réponds que non, il me suggère de contacter cette personne afin de pouvoir assister à cette soirée.
D'abord intimidée je n'ose faire le pas, puis n'ayant rien à perdre je me lance et j'envoie un message à l'organisateur, en précisant que Mathis m'avait parlé de leurs soirées et que si mon profil était susceptible de leur plaire, je serais enchantée d'assister à la soirée privée.....
La réponse ne tarda pas à arriver, 1 heure après l'organisateur me répondait que Mathis avait eu raison de me parler de lui, que mon profil les intéressait. Je répondis que j'étais enchantée d'assister à leur soirée; ma 1ère soirée multi-couple le lieu précis étant tenu secret jusqu'à la dernière minute je connaissais pas l'adresse, juste des informations vagues pour situer plus ou moins le lieu.

Nous sommes jeudi, la soirée surprise a lieu samedi et je n'ai toujours pas de nouvelles... je me pose des questions, mais je ne veux pas paraitre impatiente et intrusive alors je ne prends pas contact avec Bernard l'organisateur. J-1, gros stress, toujours pas de nouvelles, l'idée que l'organisateur aie changé d'avis à mon sujet me vient en tête.. alors je décide de le contacter sur le site....  Voilà 1 heure que je n'ai pas de nouvelles, je prends mon portable et j'envoie un texte à Mathis en lui demandait s'il avait plus d'information. Celui-ci me donne le nom du Village où aura lieu la fête. Je lui demande si tout le monde à reçu cette information, il me répond que non, que personne n'a encore reçu de mail de confirmation de Bernard.  Cette réponse me rassure un peu. Je patiente.

Je demande à Mathis pour me rassurer s'il sera bien présent à la fête, il me répond que non car il est seul.... Sur ce je me dis que si Bernard m'y autorise je viendrais volontiers avec lui. Ca sera quand même plus facile pour moi de vivre cette première expérience avec lui qui connait déjà des invités. Quand soudain Bernard me répond et me donne son numéro de téléphone en me demandant de le rappeler. Je me fais pas attendre et je prends mon téléphone.

Bernard ne voit aucun inconvénient  à ce que Mathis m'accompagne, il me donne le lieu final en retour par email, me souhaite une bonne soirée et se réjouit de me rencontrer le lendemain. j'avertis Mathis qu'il peut et que je souhaite qu'il soit mon cavalier pour la soirée en lui donnant le nom final de la destination.  La nuit va être longue... penser, imaginer à cette soitée à venir... je suis déjà toute excitée.. il est temps d'aller se coucher pour prendre des forces pour le lendemain...

Jour J !  Me voilà fin prête pour cette soirée !  Je saute dans la voiture, gps en route et c'est parti !!

Dress code: robe noire courte, sans manche, sans soutien-gorge et string.... Sur la route, je croise un auto-stoppeur...rarement je m'arrête mais là je décide de faire une exception, un jeune homme plutôt charmant, une trentaine d'années qui rentre chez lui après sa journée de travail. Il fera la route avec moi environ 15mn et non.. il ne se passera rien (c'était juste pour vous taquiner).

20h00, je suis arrêtée et j'attends mon cavalier, il ne tarde pas et je lui suis en voiture pour les derniers kilomètres.  On traverse des lieux-dits, on monte à la montage, un endroit isolé, une vue magnifique sur la vallée, le soleil est entrain de se coucher. On se gare et on fera les derniers pas à pieds, juste le temps de mettre mes talons. La soirée n'a pas encore débutée, il y a déjà une quinzaine de personnes couples inclus, tous mettent la main à la patte pour préparer le buffet. A notre arrivée, Mathis reconnait un ami à qui il me présente et je reçois une première coupe de champagne, la soirée s'annoncent festive, un gîte a été réservé, des tonnelles sur le gazon pour être à l'abri du temps et des regards.... on salue tout le monde. Je reste le longt du buffet, là me rejoint un jeune homme seul, toujours ma coupe à la main, il entame la conversation. Pour lui aussi c'est une première, son regard ne laisse aucun doute sur son attirance, doucement il me signifie que mes talons font toutes la différence avec les femmes déjà présentes. Il est vrai que nous sommes à la fin d'été et les chaussures ouvertes sont de la partie et par forcément les talons... . Par petites vagues les invités arrivent, on reconnait les habitués, ceux qui se connaissent déjà suite à diverses rencontres au préalable. On entend des rires, des regards se font et se défont, l'ambiance est légère est très agréable.
Mon cavalier (qui ne se sentait pas bien depuis le matin) vient me voir de temps en temps, ça sera boisson gazéifiée pour lui, quant à moi à je continue au champagne. Alors que je suis occupée à discuter avec ma voisine, je ressens une légère caresse sur ma cuisse, une caresse qui frôle mes fesses, je me retourne et je constate que Baptiste mon voisin fait son approche... Je souris, il me demande si ça dérange, je lui réponds que non, me retourne et continue ma conversation. Sa main devient plus assurée, et cette fois-ci il est passé directement sous la robe, sa main caressant ma douce intimité.. ne pouvant plus continuer la conversation, je m'excuse auprès de ma voisine et je me retourne. Il me regarde droit dans les yeux, me demandent si j'ai déjà visité le gîte.. Je lui répond que oui mais que je ne suis pas sûre d'avoir tout vu, il me prend la main et m'emmène à l'intérieur.

Nous montons à l'étage, rentrons dans une chambre. Il y a là 3 lits individuels côte à côte et 2 matelas parterre. Il referme la porte, s'approche de moi et se serre à mon bas ventre, il me prend dans ces bras. Sa main vient chercher la mienne et la dépose sur son sexe qui est déjà en érection. Je le fixe dans les yeux, en espérant un début de préliminaire qui pourrait commencer par un baiser mais celui-ci ne vient pas. Il rapproche sa main à sa ceinture est commence à se déshabiller. Je reste de marbre et me dit dans ma tête " il ne croit quand même pas que je vais le sucer comme ça... là?"
Et bien oui !!!   Je le regarde toujours dans les yeux et lui dit:

- Tu ne penses quand même pas que je vais te sucer tout de suite ?
Il me répond ; Bah oui, allez..... - Je pars en éclat de rire "- Toi tu ne sais pas à qui tu as à faire !"   Je le repousse et lui signifie que je me suis trompée sur sa personne et que lui ne connait rien au libertinage, lui rappelle qu'être libertine n'enlève pas à la partie séduction et que surtout cela ne veut pas dire que nous sommes des femmes faciles... C'est à ce moment là qu'il prend conscience qu'il vient de passer à côté de sa première libertine de la soirée... Alors il essaiera de se rattraper, avec des caresses, un cunni de 10 secondes montre en main, mais je n'ai plus envie de cet homme. Dommage pour lui, j'espère au-moins que cela lui servira pour ces rencontres futures.

Redescendue, je rejoins les invités et les nouvelles personnes qui sont arrivées. Certains femmes ayant passées par le vestiaire, je découvre avec plaisir leurs parures des plus sexy, sur ce je remonte et j'en profite également pour me changer. J'ai pris avec moi une mini-robe noire remplie de trous qui laisse apparaître ma silhouette, mes formes, il est facile de deviner que je ne porte rien si ce n'est un string. Je rejoins mon ami Mathis qui est entrain de discuter avec une chamante femme, la discussion à trois se fait naturellement, je comprends qu'ils se connaissent déjà très bien. La musique se fait entendre et Nathalie me propose d'aller danser, je l'a suis avec grand plaisir. Des regards, des sourires, on s'amuse bien. Là elle me demande si je suis avec l'homme qui m'a emmené dans la chambre, je lui répond que non du tout. Et c'est là qu'il revient vers moi et tente de danser avec moi, il me chuchotera qu'il doit partie mais qu'il a très envie de moi et me demande si je n'ai pas un préservatif.. je souris en coin et lui dit qu'il ferait mieux de faire le nécessaire lui même. C'est là qu'il me dit: - Ne bouge pas je vais chercher ce qu'il faut, je le vois repartir.   "Pauvre garçon il espère qu'ainsi il est entrain de se "racheter""....  Je rejoins ma nouvelle amie qui est retournée auprès de Mathis, en me voyant elle me dit: Et bien dis moi cet homme te cours encore après...?  Je lui souris et lui dis "oui mais j'ai aucune envie", je lui propose de venir s'assoir sur mes genoux  de cette façon je ne pourrais pas me lever lorsqu'il reviendra. Elle apprécie l'idée et vient donc s'assoir sur mes genoux. Une fois assise,elle me regarde et me dit tu es ma chérie ce soir. Baptiste revient me voir, sans oser dire un mot, il me fait signe est s'approche. Alors que Nathalie est toujours sur moi, elle lui dit : - ce soir c'est ma chérie à moi !  Je lis la détresse dans les yeux Baptiste et je lui dis que je ne suis plus intéressée.... (je suis vilaine...n'est ce pas ?... - non.. j'avais juste envie de faire comprendre à cet homme une petite leçon) une fois Baptiste parti, Nathalie se lève et va parler avec Mathis.

Le temps de prendre un petit four, Mathis revient vers moi et me dit: - Nathalie souhaiterait que tu l'a rejoigne.. si tu en as envie", je le regarde et lui répond oui... nous partons tous les deux la rejoindre avec son chéri Patrick. Direction la chambre du rez de chaussée.

La chambre est spacieuse, deux lits côte à côte, deux matelas au sol, une salle de douche avec des serviettes (notre hôte à penser à tout). Je passe vite à la salle de bain, à mon retour Nathalie est dans les bras de Mathis qui est déjà tout nu. Alors qu'il aimerait continuer, elle lui demande de prendre place sur un des matelas par terre et lui signifie que nous allons nous amuser entre filles pour commencer. Elle se dirige vers moi, et m'embrasse. Un doux baiser, sa peau est toute douce et très agréable. Elle m'aide à me déshabiller, une fois nos deux corps nus, elle me sert dans ces bras et m'entraine vers les lits. Couchée sur le dos je ne peux pas bouger, Nathalie me sourit, je la laisse me guider. Son chéri arrive, tout comme Mathis elle demande à Patrick de s'allonger nu sur les matelas par terre. Les deux hommes nous observent, mon regard ne quitte pas celui de Nathalie qui doucement descend vers mon entre-cuisse.. elle est très douce et je me laisse faire, j'apprécie ce doux moment. Sa douceur me fait fondre, elle me séduit et je me laisse faire.  Elle revient m'embrasser et me chuchote dans l'oreille:

- fais moi plaisir, on rejoint les hommes tu vas avec mon homme et tu le suce directement
- d'accord avec plaisir

Et c'est ainsi que Nathalie est allée voir Mathis et que j'ai rejoins son chéri qui était allongé à côté. Comme je lui avais dis, je l'ai pris en bouche directement. Il n'était pas en érection à ce moment là. Mais une fois son sexe dans ma bouche il n'a pas fallu longtemps pour que celui-ci se durcisse rapidement. Je pouvais entendre ses gémissements, je le fixais du regard. A côté de moi Nathalie qui suçait Mathis ne partait pas de vue son chéri ce qui de fait excitait encore plus son homme. Le sexe de Mathis était plutôt large pour le plaisir de ses dames, Nathalie ne tardait à enfiler un préservatif et s'empalait sur ce sexe bien dur qui demandait que cela. La voir prendre du plaisir, alors que je suçais toujours son homme me rendait très heureuse, nul doute que nous vivions là un moment riche en complicité. Lorsque j'ai eu finis de taquiner Patrick avec ma langue et bouche, celui-ci m'embrassa et descendit le longt de mon corps pour se retrouver face à face avec mon intimité qui était déjà bien bouillant et mouillé, la douceur de sa langue me fit vibré comme à mon habitude, un délice... Je me laissa entrainer dans ce tourbillon de plaisir. Nathalie en levrette m'embrassait pendant que Mathis la prenait bien fort, la coquine elle aimait cela. Quand je revois la scène, c'est comme si nous étions plus que tous les quatre dans ce grand gîte, plus rien ne pouvait nous arrêter !

Mathis jouis le premier sur Nathalie, qui continuait à nous regarder, pendant que son homme me pénétrait. Je revois encore son regard plonger dans le mien. Il enchainait les pénétrations et les cunnilingus ... Un plaisir d'autant plus quand Nathalie venait proche de nous et m'embrassait, en me demandant de prendre mon plaisir sa douce main dans la mienne qui me serrait lorsque les coups de rein de son homme se faisait plus virulants. A son apogée Patrick jouis en moi et s'effondra sur ma poitrine sa chérie l'embrassant.  Il m'embrassa et parti à la salle de bain, je resta seule avec Nathalie, qui m'avoua avoir eu un énorme coup de coeur pour moi, et que si j'étais d'accord avec cela, je serais sa chérie pour la soirée... Ce à quoi je répondis par l'affirmative.

Je me dirigea ensuite à la douche pour me rafraichir, et repenser à ce doux moment vécu, Nathalie m'y rejoint et tout en me mettant du savon elle se serra contre moi. Ces mains me caressaient le corps, dans ces yeux je pouvais y voir des étoiles, oui un réel et sincère coup de coeur entre femmes était entrain d'arriver... je sortis de la salle de bain pour m'habiller, nous étions plus que toutes les deux dans la grande chambre, à son tour elle sorti. Elle se dirigea directement sur moi, pour m'embrasser encore et m'enlacer. Nous avons parlé échangé à ce moment là notre ressentit. Et à mon tour je fus prise d'une envie de lui donner du plaisir.

Je fis en sorte de l'asseoir  sur le coin du lit, je m'agenouilla face à elle, elle portait son petit string noir, ma main délicate sur son entre-cuisse, mon regard dans le sien je descendis au niveau de son intimité, et comme une folle envie, je déplaçais son string, ma langue sur son intimité je commençais à la lécher, je fus prise d'un immense plaisir et découvrant que ma langue lui procurait du plaisir, la porte de la chambre s'entrouva (car j'entendais le bruit plus fort que la porte fermée) mais occupées personne ne pouvait nous déranger.  Un homme était rentré, Nathalie lui demande de nous laisser seules, il ne dit mot et resta à nous regarder. On resta un moment toutes les deux, un moment à nous deux, notre 1er câlin à deux. Puis on rejoignit nos hommes de la soirée.

Mathis ne tardit pas à quitter la soirée, il me demande ce que je souhaitais faire, et avant même que je lui réponde Nathalie prit ma main et lui répondit: Elle reste avec nous !  On se regarda, je souris et accepta avec grand plaisir, de toute façon je n'avais pas envie de les quitter. Le temps s'écoula, entre coupé de pause danse, pause caline pour Nathalie et Patrick avec d'autres couples. Nathalie a bien essayé de m'inviter à les rejoindre, mais je préférais rester sur mon nuage en pensant à notre rencontre. Très tard ou très tôt dans la soirée, on se retrouva sur la piste de danse avec Nathalie, son homme assis sur une banquette à nous regarder. Il y avait beaucoup moins de monde, certains étant partis, d'autres encore occupés à coquiner ou à dormir pour certains.

On s'arrêta un instant pour rejoindre Patrick, il avait des étoiles dans les yeux.... et nous dit: "Je serais le plus heureux des hommes si vous vous occupiez de moi là toutes les deux".  Il n'en fallait pas plus pour que l'on s'exécute avec plaisir.. je commençais par l'embraser, ma chérie (alias Nathalie) également, nos mains qui se promenait sur son torse, juste le temps de souffler, nous lui avions enlever sa chemise, sa chérie entre les jambes à genou à le caresser, et moi à genou sur la banquette, à tour de rôle et en même temps nous nous occupions à le sucer lentement, à le lécher, son sexe dure et droit comme un "i" en redemandait. Je l'embrassais et je pouvais ressentir son plaisir monter puissance 10. Certains invités passaient à côté de nous.. nul doute que certains devait se dire qu'il avait beaucoup de chance. Je me rappelerais toujours du regard de Nathalie dans mes yeux, elle aussi avait des étoiles dans les yeux.

Lorsque l'on permit à Patrick de reprendre ses esprits il nous dit: "maintenant je peux mourir ce soir, je viens de connaitre le paradis!".

On monta tous les trois pour trouver une chambre pour nous coucher quelques heures, les premiers rayons du soleil commençaient déjà à sortir... Nathalie prit place sur mon côté gauche, elle étant au milieu. Nathalie me serra fort dans ces bras, et coquine comme elle était se plaça entre mes cuisses afin de me faire un cunnilingus qui m'excita au plus au point. Son homme en profita pour m'embrasser et me caresser. Encore un orgasme... le dernier avant qu'épuisée je finisse par m'endormir...

A notre réveil, les invités qui étaient restés commençaient déjà à aider à ranger, à plier les tables, etc....A son réveil, Nathalie me serra fort la main et me dit: "tu restes avec nous aujourd'hui, tu veux bien?  ", avec plaisir je répondis.  On rejoigna les invités et donna un coup de main. A midi, on parta. Ils voulaient me faire connaitre un sauna gay mais ouvert certains jours aux hétéros.  Un bien bel endroit, placé au dernier étage d'un immeuble, avec une très belle terrasse. ( je vous raconterais une prochaine fois, la journée/soirée que je passa seule là-bas quelques semaines plus tard cette première visite). Bref, Nathalie en profita pour se faire masser, à son départ elle nous dit: "mes chéris, profiter de mon absence pour vous faire un longt câlin tous les deux"

C'est ainsi que je me retrouva en tête à tête dans un coin câlin avec Patrick, je pouvais lire dans son regard tout le désir qu'il avait pour moi, tout le ravissement qu'il avait de cette rencontre, une complicité juste incroyable à trois. On se rendait bien compte que ce que nous vivions était très rare. Notre étreinte fût brève mais oh combien intense en émotion. Il me lécha jusqu'à ce que je le supplie de s'arrêter, oui je lui demanda de s'arrêter car je n'avais qu'une envie... un tel désir qu'il me pénétre bien profondément comme si je lui appartenais. C'est ce qu'il fit.. seul notre coït simultané nous stoppa.

On retourna sur la terrasse se prélasser, à siroter des jus de fruits, tous les deux comme déconnectés du monde. Nathalie nous rejoint le sourire aux lèvres, son chéri la remercia de nous avoir laisser tous les deux vivre ce moment. Tous les trois la tête dans les étoiles, on essayait de comprendre comment une telle rencontre avait pu avoir lieu.

Oui Nathalie et Patrick je vous aime! D'un amour sans nom, j'ai rarement vécu avec autant de passion une rencontre avec un couple, sans doute car rien n'a été prémédité, juste un feeling une complicité hors norme et un respect indéfinissable ....  Je sais que l'on va se revoir... Merci...